Dans les QPV les plus en difficulté de Provence-Alpes-Côte d’Azur, seulement un habitant sur trois en emploi

| Publié le 30 janvier 2020 | Dernière mise à jour le 5 août 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter

Les habitants des QPV de Provence-Alpes-Côte d’Azur sont confrontés à des difficultés d’insertion professionnelle aiguës. Leur faible niveau de formation explique en partie seulement ces difficultés, qui ne sont d’ailleurs pas homogènes selon les quartiers. Une typologie a été réalisée sur les QPV de Provence-Alpes-Côte d’Azur et a permis de regrouper les quartiers selon trois profils types aussi distincts entre eux que possible. Plus d’un tiers des habitants des QPV vivent dans des quartiers situés à la lisière des grandes villes qui concentrent inactivité et chômage ; un cinquième dans des quartiers marqués par la précarité de l’emploi et le chômage. Dans les autres quartiers, les difficultés d’insertion sont moindres mais restent très prononcées.

Lire l’étude "Dans les QPV les plus en difficulté de Provence-Alpes-Côte d’Azur, seulement un habitant sur trois en emploi" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur - N° 82 - janvier 2020)
Accéder aux données "Dans les QPV les plus en difficulté de Provence-Alpes-Côte d’Azur, seulement un habitant sur trois en emploi" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur - N° 82 - janvier 2020)