Les employeurs face à la crise sanitaire : arrêt des embauches et recours à l’activité partielle

| Publié le 23 juillet 2020 | Dernière mise à jour le 5 août 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter

Les mesures de confinement du 17 mars au 10 mai 2020 ont provoqué une baisse brutale et de grande ampleur de l’activité économique en France. Pour les entreprises, la réduction des embauches a constitué un premier levier d’ajustement de leurs effectifs. Le 10 mai, à la fin du confinement, l’impact de ce coup de frein sur les recrutements peut être estimé à 9,1 % du total de l’emploi salarié en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les entreprises régionales ont également mobilisé très largement les dispositifs d’activité partielle et d’arrêt de travail pour maladie et garde d’enfant. Pendant le confinement, 35 % à 40 % des salariés de la région ont été concernés chaque jour.

Lire l’étude "Les employeurs face à la crise sanitaire : arrêt des embauches et recours à l’activité partielle" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur - N° 85 - juillet 2020)
Accéder aux données "Les employeurs face à la crise sanitaire : arrêt des embauches et recours à l’activité partielle" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur - N° 85 - juillet 2020)
Consulter le communiqué de presse "Les employeurs face à la crise sanitaire : arrêt des embauches et recours à l’activité partielle" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur - N° 85 - juillet 2020)