Prendre rendez-vous au service renseignements de votre DDETS

Liens
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
Mots clés
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste

Vigipirate à son niveau "Alerte attentat".

Accueil > Economie, Entreprises, Emploi, et Compétences > L’apprentissage, l’insertion, l’accès à l’emploi > Que faire face à des problématiques rencontrées en apprentissage, en CFA ou en (...)

Que faire face à des problématiques rencontrées en apprentissage, en CFA ou en entreprise ? A quel(s) interlocuteur(s) s’adresser ? Dans quel délai ?

| Publié le 26 octobre 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » consacre la
volonté du Gouvernement de développer plus encore l’apprentissage comme une voie d’excellence.

Cette exigence ne cache pas toutes les difficultés que peuvent rencontrer les apprenti(e)s et l’impérieuse
nécessité de prévenir les risques de rupture de parcours par un accompagnement adapté, qu’il soit d’ordre
social et/ou matériel.

Il en est de même lorsque les centres doivent faire face à des difficultés plus graves touchant à la sécurité, à l’intégrité physique et morale que peuvent rencontrer certain(e)s apprenti(e)s dans le monde professionnel, lors de relations tendues avec leur employeur, leur maître d’apprentissage ou leurs collègues de travail.

C’est également le cas au cours de la formation, autant en entreprise qu’en CFA, quand l’apprenti(e) est
confronté(e) à des problématiques d’ordre pédagogique qui peuvent nuire à sa réussite à l’examen.

Dans ces situations, il importe que chaque apprenti(e), chaque employeur, et au-delà chaque acteur de l’apprentissage en centre de formation comme en entreprise puissent rapidement identifier et s’adresser aux bons interlocuteurs pour résoudre les problèmes rencontrés dont la gravité peut parfois mettre en danger directement la santé mentale voire physique de l’apprenti(e).

Un guide pratique et réactualisé, permet de répondre à cet enjeu majeur et se décline désormais en deux versions :

Une version du guide public à usage direct des apprentis (et de leurs représentants légaux si mineurs) et des entreprises, plus concise et directement opérationnelle (format 6 pages) ;
Une version du guide interne à usage des responsables des OF-CFA et des différentes administrations, pour expliciter au-delà des procédures à suivre, le rôle des différents acteurs en charge des contrôles et les suites données aux contrôles notamment (format 30 pages).

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics