Réforme de l’accompagnement global des réfugiés : publication des diagnostics opérationnels préalables à la mise en oeuvre du programme AGIR

| Publié le 29 juin 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
Diagnostics pré-opérationnels des Bouches-du-Rhône et des Alpes-Maritimes

Le programme AGIR vise à proposer aux personnes réfugiées éligibles un parcours d’intégration personnalisé de 24 mois maximum.

Ce dispositif repose sur :
-  Un accompagnement global des bénéficiaires (sur 20 mois maximum) par la mise en place d’un binôme de référents sociaux (emploi/formation et accès aux droits/logement) permettant d’activer les dispositifs spécifiques ou de droit commun ;
-  Une coordination de l’ensemble des acteurs au niveau départemental ;
-  La création de partenariats locaux pour garantir l’accès effectif aux droits.

Ce dispositif permet de financer le binôme de référents et les coûts liés à l’animation et à la coordination des partenariats, ainsi qu’une phase de diagnostic préalable, outil nécessaire au pilotage départemental. Il ne vise pas à se substituer à un dispositif existant mais à prolonger ou déployer une offre de service insuffisante et/ou venant à échéance.

L’orientation vers le programme AGIR intervient après entretien et évaluation de la situation personnelle du BPI lors de l’accueil en direction territoriale de l’OFII pour signature du CIR.

Le dispositif sera déployé en 2022 sur les départements des Bouches du Rhône et des Alpes-Maritimes, en 2023 sur les départements du Var et de Vaucluse pour être généralisé sur l’ensemble des départements en 2024.

La phase préalable de diagnostic pré-opérationnel a été assurée pour les départements des Bouches du Rhône et des Alpes-Maritimes

- Consultez le diagnostic des Bouches-du-Rhône
- Consultez le diagnostic des Alpes-Maritimes

Les diagnostics préalables pour le Var et le Vaucluse devront être réalisés fin 2022-début 2023.

Le programme a fait l’objet d’un accord cadre national et d’un marché national divisé en 12 lots régionaux. Il fait ensuite l’objet de marchés subséquents par départements, en lien avec la plate-forme régionale des achats de la préfecture de région.

Ces diagnostics sont ensuite mis à disposition des opérateurs remis en concurrence dans le cadre des marchés subséquents par département. Les marchés subséquents devraient être lancés prochainement, dès feu vert du niveau national.

Documents à télécharger :