Appel à projets 2022-2023 : mise en place du Contrat Engagement Jeunes / volet jeunes en rupture"

| Publié le 24 juin 2022 | Dernière mise à jour le 18 novembre 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
Dans la continuité du plan #1Jeune,1 Solution lancé le 23 juillet 2020 dont l’objectif est « de ne laisser aucun jeune sur le bord de la route et de trouver une solution adaptée à chaque jeune », le Gouvernement a souhaité renforcer le cadre du droit à l’accompagnement des jeunes en difficulté et confrontés à un risque d’exclusion professionnelle en instaurant le contrat d’engagement jeune (CEJ) mis en place le 1er mars 2022. Le présent appel à projets , lancé pour 2022-2023, s'inscrit dans ce cadre.

Les porteurs ont jusqu’au dimanche 17 juillet minuit pour candidater selon les modalités prévues dans le cahier des charges publié par la DREETS.

- Dans la continuité du plan #1Jeune,1 Solution lancé le 23 juillet 2020 dont l’objectif est « de ne laisser aucun jeune sur le bord de la route et de trouver une solution adaptée à chaque jeune », le Gouvernement a souhaité renforcer le cadre du droit à l’accompagnement des jeunes en difficulté et confrontés à un risque d’exclusion professionnelle en instaurant le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) mis en place le 1er mars 2022.

- Inscrit à l’article L. 5131-6 du code du travail, dans sa rédaction issue de la loi n° 2021-1900 du 30/12/2021 de finances pour 2022, le CEJ s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, jusqu’à 29 ans révolus lorsque la qualité de travailleur handicapé leur a été reconnue, qui rencontrent des difficultés d’accès à l’emploi durable, qui ne sont pas étudiants et qui ne suivent pas une formation .

- En raison de freins liés au parcours (méconnaissance voire défiance à l’égard des institutions, manque de confiance en eux…), de l’absence de revenus et d’un logement stable ainsi que de freins d’ordre social, médical ou économique, une partie de la jeunesse peut en effet se retrouver exclue ou en marge de l’offre d’accompagnement existante pour leur insertion professionnelle

- Le volet CEJ «  jeunes en rupture » a vocation à repérer et accompagner les jeunes les plus éloignés de l’emploi vers l’insertion dans l’emploi durable par une prise en charge globale, en prenant en compte leurs difficultés spécifiques, notamment d’hébergement/logement, de mobilité, de santé et autres freins d’accès à l’emploi.

Il s’agit dès lors, de proposer, en articulation avec la mission locale avec laquelle le CEJ sera conjointement mis en œuvre, une coordination des actions et réponses avec le Service Public de l’Emploi, permettant la prise en charge globale et spécifique de ces jeunes en rupture.
Tel est l’objet du présent appel à projet.

- Lire la présentation de l’appel à projet
- Consulter le cahier des charges
- Télécharger le dossier de candidature
- Téléchargez la lettre de mandat consortium
- Consulter le tableau des offres de mobilité inclusive en Paca
- FAQ Mise en place du Contrat d’engagement jeune – volet Jeunes en rupture

- Téléchargez les annexes :
Annexes financières
Annexe 7
Annexe 8
Annexe 9
Annexe 9 bis
Annexe 10

En savoir plus :

ATTENTION : REPORT DU DELAI POUR CANDIDATER :

les porteurs ont jusqu’au dimanche 17 juillet minuit pour candidater selon les modalités prévues dans le cahier des charges publié par la DREETS.

Documents à télécharger :