Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel : dix points-clés pour comprendre

| Publié le 30 août 2018 | Dernière mise à jour le 5 août 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
Le 1er août 2018, l’Assemblée nationale a adopté le projet de "Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel". Cette loi apporte des transformations dans de nombreux domaines : en tout premier lieu l’apprentissage et la formation professionnelle, mais aussi l’élargissement de l'assurance chômage, l’égalité femmes-hommes, l’emploi des personnes handicapées, la lutte contre les fraudes au travail détaché. Un document synthétique en 10 points pour y voir plus clair.

- Après l’acte I que constituaient les ordonnances de septembre 2017 sur le renforcement du dialogue social, la Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel marque l’acte II du projet gouvernemental de rénovation profonde du modèle social français.

- Cette loi porte l’ambition de l’émancipation sociale par le travail et la formation : pour que la croissance profite à tous, pour que chacun puisse choisir et non subir sa vie professionnelle, elle a pour vocation d’établir un accès plus simple, plus rapide, plus vaste, et plus juste à ce qui constitue l’atout majeur du XXIe siècle : les compétences.

- Découvrir la Loi en dix points clés :

En savoir plus :

- Lire le communiqué de presse de la ministre du Travail
- Le détail de la loi sur le site du ministère du travail

Documents à télécharger :